jeudi 7 novembre 2013

Serge Oustiakine "Sergei" Merci pour ton existence

Serge tu es parti  en pleine lumière, celle de  ton art favori : celui du « don  et du partage » .

Tu  nourrissais sans cesse, sans compter  la musique de ton amour, de tes doutes, de tes prises de risque.

L’intensité de ton rayonnement n’avait d’égal que la fluidité et la légèreté de ta présence plus éthérée qu’un soupir.

Tout le monde pouvait se payer le luxe de t’aimer car très tôt, tu avais déjà  retiré la porte de  ton cœur   pour partager  les subtiles saveurs de ton amour.

Pour chacun, tu conservais toujours un sourire, une écoute, tout cela avec le plus digne respect de ton être comme de celui  de tes choix.

Avec Thierry et toi , nous étions attendus le soir même pour une grande fête, nous partions une nouvelle fois à « la pêche aux notes d’amour »

Nous savons combien nos dires, nos pensées, nos notes ne sont rien sans ceux qui les reçoivent,  qui les goûtent avant de nous nourrir en retour de leur écoute.

Que serions nous sans ceux qui nous donnent l’occasion de les mettre en œuvre, qui , avec nous misent pour que la   « grande roulette de l’ instant » nous offre ces imprévisibles moments d’éternité partagés?

En ton nom, je me permets de remercier tous les acteurs qui auront tissé et soutenu  la toile sur laquelle tu aura construit ton chef d’œuvre, véritable expression de ta très rare humanité.

Je t embrasse

Bernie White

Aucun commentaire:

Publier un commentaire